fapsgam
DAUPHINE SAVOIE

La Pastourelle du Val d'Arly

contact

06.03.45.54.12
pastourelle.net


Présentation du groupe
C’est un groupe folklorique traditionnel savoyard, d’expression typiquement montagnarde, créé en 1952 par André GOYARD. Aujourd’hui, il rassemble une quarantaine d’enfants, de jeunes et de « moins jeunes ». Il vient d’Ugine, ancien bourg agricole aujourd’hui synonyme d’acier inoxydable, à proximité d’Albertville, au carrefour des vallées de Chambéry, Annecy et du Mont-Blanc, au cœur géographique des Savoie. Son répertoire est composé de danses : rondes, pas, gigues, branles et quadrilles, de chants et de jeux veillées. Il a été recueilli patiemment, au cours des longues soirées d’hiver, à Ugine et dans les hameaux enneigés du Val d’Arly. Ses membres portent le costume de fête datant du milieu du XIXe siècle et typique de cette vallée alpestre. La femme porte, sur une robe sombre en 2 pièces dont la beauté réside la qualité du tissu, un châle frangé de soie ou de lainage brodé de fleurs et harmonieusement drapé. Sa coiffe peut être la béguine ronde ou le bonnet d’Héry. L’homme porte la lourde veste appelée « maille », tricotée avec de la laine non décatie et ornée de motifs variés (motifs géométriques, fleurs, épis de blé….). Pour certaines occasion, on porte également la tenue de travail, plus sobre et faite de toiles tissées au pays. Depuis plus de 60 ans, ce groupe participe à des animations, tant en France qu’à l’étranger. Que ce soit pour une modeste fête de village ou une importante manifestation de folklore, c’est avec le même plaisir qu’il danse et chante ! Sa devise est simple : « Sois fier de porter la tenue traditionnelle et digne de la région qu’elle représente ». Avec La Pastourelle, ses « yustes » en cascade (appels de bergers), ses clarines, c’est une bouffée d’air de l’Alpe qui vient jusqu’à vous.
La Pastourelle du Val d'Arly
C’est un groupe folklorique traditionnel savoyard, d’expression typiquement montagnarde, créé en 1952 par André GOYARD. Aujourd’hui, il rassemble une quarantaine d’enfants, de jeunes et de « moins jeunes ». Il vient d’Ugine, ancien bourg agricole aujourd’hui synonyme d’acier inoxydable, à proximité d’Albertville, au carrefour des vallées de Chambéry, Annecy et du Mont-Blanc, au cœur géographique des Savoie. Son répertoire est composé de danses : rondes, pas, gigues, branles et quadrilles, de chants et de jeux veillées. Il a été recueilli patiemment, au cours des longues soirées d’hiver, à Ugine et dans les hameaux enneigés du Val d’Arly. Ses membres portent le costume de fête datant du milieu du XIXe siècle et typique de cette vallée alpestre. La femme porte, sur une robe sombre en 2 pièces dont la beauté réside la qualité du tissu, un châle frangé de soie ou de lainage brodé de fleurs et harmonieusement drapé. Sa coiffe peut être la béguine ronde ou le bonnet d’Héry. L’homme porte la lourde veste appelée « maille », tricotée avec de la laine non décatie et ornée de motifs variés (motifs géométriques, fleurs, épis de blé….). Pour certaines occasion, on porte également la tenue de travail, plus sobre et faite de toiles tissées au pays. Depuis plus de 60 ans, ce groupe participe à des animations, tant en France qu’à l’étranger. Que ce soit pour une modeste fête de village ou une importante manifestation de folklore, c’est avec le même plaisir qu’il danse et chante ! Sa devise est simple : « Sois fier de porter la tenue traditionnelle et digne de la région qu’elle représente ». Avec La Pastourelle, ses « yustes » en cascade (appels de bergers), ses clarines, c’est une bouffée d’air de l’Alpe qui vient jusqu’à vous.