fapsgam
GRANDE BOURGOGNE

Le costume tournugeois

contact

06 15 40 40 21


Présentation du groupe
En 1925, après de minutieuses recherches, des tournusiens créèrent le groupe folklorique, et l’appelèrent  « Groupe du Costume Tournugeois ».
Il sera officiellement déclaré en 1930. En 1935, il est membre fondateur de la Confédération Nationale des Groupes Folkloriques Français. Dès lors il a une activité incessante.
A l’origine, le groupe essentiellement féminin, était composé de 28 jeunes filles, soit 2 personnes pour chacune des 14 communes du canton de Tournus. Mais bientôt on s’aperçut de la nécessité d’éléments masculins et vers 1936, on admit les couples, ce qui donna plus d’allant aux danses et aux chants.
LES COSTUMES :
Les costumes sont fidèlement reconstitués d’après les modèles d’époque et toutes les particularités sont conservées, telles les robes avec leurs 64 plis canons à la taille, les riches broderies d’or sur satin blanc ou couleur, qui ornent la gorgerette et le bas des manches.Le costume de travail est également porté : jupes de cotonnade et capeline pour les femmes, pantalon, gilet et guêtres de velours pour les vignerons. Ainsi que la large ceinture de flanelle rouge signalant l’appartenance à une région viticole.
LES DANSES :
Le groupe présente tout un programme de danses typiquement bourguignonnes et même tournugeoises : La Polka Piquée (Danse magique pour éloigner les rats), le Branle à six ( danse de fin de journée ) Le Chibreli ( se dansait au début des vendanges) La Varsovienne ( pour le bal de noce) La Danse des rubans ( danse de bergers) la Gavotte ( danse de salon par les femmes) etc .
LA MUSIQUE :
Les danses sont accompagnées par les instruments traditionnels de la région : vielles à roues, clarinettes, accordéons.
LES ACTIVITES :
Le groupe est la disposition de tous les publics : Tournées à l’étranger, festivals, fêtes locales, offices de tourisme, clubs du 3 ème âge, restaurants (animation de repas). Sans prétention, mais avec beaucoup de fierté, le groupe a porté les couleurs de Tournus, dans bien des villes de France, mais aussi à l’étranger : Autriche, Suède, Yougoslavie, Suisse, Angleterre, Italie, Pays-Bas, Espagne, Danemark, Grèce, Luxembourg, Portugal, Allemagne, Croatie, Pologne Hollande. Israël, Martinique. Ont été reçus à Tournus : Mexique, Corée, Mali, Croatie, Chine, Paraguay , Pologne, Zimbabwe, Lituanie, Pérou, Martinique, Mongolie, Grèce, Cuba, Géorgie, Colombie, Brésil, et bien d’autres groupes Français qui ont animé, le temps d’un week-end les rues de la cité.
Le costume tournugeois
En 1925, après de minutieuses recherches, des tournusiens créèrent le groupe folklorique, et l’appelèrent  « Groupe du Costume Tournugeois ».
Il sera officiellement déclaré en 1930. En 1935, il est membre fondateur de la Confédération Nationale des Groupes Folkloriques Français. Dès lors il a une activité incessante.
A l’origine, le groupe essentiellement féminin, était composé de 28 jeunes filles, soit 2 personnes pour chacune des 14 communes du canton de Tournus. Mais bientôt on s’aperçut de la nécessité d’éléments masculins et vers 1936, on admit les couples, ce qui donna plus d’allant aux danses et aux chants.
LES COSTUMES :
Les costumes sont fidèlement reconstitués d’après les modèles d’époque et toutes les particularités sont conservées, telles les robes avec leurs 64 plis canons à la taille, les riches broderies d’or sur satin blanc ou couleur, qui ornent la gorgerette et le bas des manches.Le costume de travail est également porté : jupes de cotonnade et capeline pour les femmes, pantalon, gilet et guêtres de velours pour les vignerons. Ainsi que la large ceinture de flanelle rouge signalant l’appartenance à une région viticole.
LES DANSES :
Le groupe présente tout un programme de danses typiquement bourguignonnes et même tournugeoises : La Polka Piquée (Danse magique pour éloigner les rats), le Branle à six ( danse de fin de journée ) Le Chibreli ( se dansait au début des vendanges) La Varsovienne ( pour le bal de noce) La Danse des rubans ( danse de bergers) la Gavotte ( danse de salon par les femmes) etc .
LA MUSIQUE :
Les danses sont accompagnées par les instruments traditionnels de la région : vielles à roues, clarinettes, accordéons.
LES ACTIVITES :
Le groupe est la disposition de tous les publics : Tournées à l’étranger, festivals, fêtes locales, offices de tourisme, clubs du 3 ème âge, restaurants (animation de repas). Sans prétention, mais avec beaucoup de fierté, le groupe a porté les couleurs de Tournus, dans bien des villes de France, mais aussi à l’étranger : Autriche, Suède, Yougoslavie, Suisse, Angleterre, Italie, Pays-Bas, Espagne, Danemark, Grèce, Luxembourg, Portugal, Allemagne, Croatie, Pologne Hollande. Israël, Martinique. Ont été reçus à Tournus : Mexique, Corée, Mali, Croatie, Chine, Paraguay , Pologne, Zimbabwe, Lituanie, Pérou, Martinique, Mongolie, Grèce, Cuba, Géorgie, Colombie, Brésil, et bien d’autres groupes Français qui ont animé, le temps d’un week-end les rues de la cité.