fapsgam
ANJOU POITOU SAINTONGE GUYANE ANTILLES MASCAREIGNES-FAPSGAM

Le Nouch

contact

06 72 89 21 24 / 06 99 76 94 51
lenouch.fr


Présentation du groupe
Créé en 1950 par Monsieur Léo DAVID, le groupe est l’emblème de la ville des Sables d’Olonne.
Le Nouch (prononcer Nouk) c’est la mer en chansons et les vagues en danses. Comme fidélité à la tradition, l’âme qui l’habite est restée intacte.

Coquette, la sablaise met près d’une heure pour faire les crans de ses cheveux. Son costume date de 1890-1900 environ. Il se compose de jupons et culottes agrémentés de dentelles, corsages de couleurs à larges manches, cotillons de laine, tabliers, bas noirs et petits sabots de couleur. Les coiffes sont légères, fines et brodées à la main.

L’homme a une tenue sans fantaisie : large béret, chemise à col sans rabat, un mouchoir blanc noué autour, vareuse plissée bleue, pantalon gris et sabots noirs appelés « talonnettes ».

Les danses, aux chorégraphies trépidantes, rythmées par le claquement des sabots, inspirées des scènes de vie du passé et du patrimoine maritime local, les costumes bigarrés, les cotillons coquins, les chants, construisent un spectacle généreux et intense.

Le Nouch, le nœud en patois local, est un nœud d'amitié, de solidarité dans le monde maritime si souvent éprouvé et également entre ses membres. Dans le costume traditionnel masculin, le mouchoir noué autour du cou en est l’illustration. Le groupe participe à de nombreuses manifestations folkloriques en France et à travers le monde.

Créée en 1979, la section enfantine porte le nom de Petit Nouch.
Le Nouch
Créé en 1950 par Monsieur Léo DAVID, le groupe est l’emblème de la ville des Sables d’Olonne.
Le Nouch (prononcer Nouk) c’est la mer en chansons et les vagues en danses. Comme fidélité à la tradition, l’âme qui l’habite est restée intacte.

Coquette, la sablaise met près d’une heure pour faire les crans de ses cheveux. Son costume date de 1890-1900 environ. Il se compose de jupons et culottes agrémentés de dentelles, corsages de couleurs à larges manches, cotillons de laine, tabliers, bas noirs et petits sabots de couleur. Les coiffes sont légères, fines et brodées à la main.

L’homme a une tenue sans fantaisie : large béret, chemise à col sans rabat, un mouchoir blanc noué autour, vareuse plissée bleue, pantalon gris et sabots noirs appelés « talonnettes ».

Les danses, aux chorégraphies trépidantes, rythmées par le claquement des sabots, inspirées des scènes de vie du passé et du patrimoine maritime local, les costumes bigarrés, les cotillons coquins, les chants, construisent un spectacle généreux et intense.

Le Nouch, le nœud en patois local, est un nœud d'amitié, de solidarité dans le monde maritime si souvent éprouvé et également entre ses membres. Dans le costume traditionnel masculin, le mouchoir noué autour du cou en est l’illustration. Le groupe participe à de nombreuses manifestations folkloriques en France et à travers le monde.

Créée en 1979, la section enfantine porte le nom de Petit Nouch.