fapsgam
Documents
Les feux de la Saint-Jean...
Origine de la Fête de la Saint Jean
La fête de la Saint-Jean, célébrée tous les ans le 24 juin, est à l'origine une fête païenne. Elle était célébrée avant la naissance du Christ parmi les premiers peuples slaves pour bénir les moissons. Cette fête a ensuite été christianisée et est aujourd'hui fêtée à travers le monde à quelques jours du solstice d'été pour célébrer, grâce aux feux de la Saint-Jean, la lumière de l'été.
Les rituels populaires de la Saint-Jean
Certains rituels sont apparus au fil des sicèles autour de cette fête. Les cendres des feux de la Saint-Jean préservaient par exemple de la foudre et des orages5. Pour les amoureux, le fait de sauter par-dessus le feu garantissait que leur amour dure toute l'année. Les femmes célibataires devaient quant à elles porter des couronnes de fleurs sur leur tête en guise de symbole de leur virginité2. Dans certaines régions les rituels étaient différents. Dans la Creuse par exemple, il fallait tourner 9 fois autour du feu pour espérer trouver un mari ou une femme dans l'année. En Gironde, pour s'assurer de l'argent toute l'année, il fallait jeter une pièce dans le feu et la retrouver dans les cendres5.
Célébration de la Fête de la Saint Jean
La fête de la Saint-Jean était célébrée de différentes manières suivant les régions de France. Elle est très populaire à la campagne où ce jour-là, sont montés des buchers de bois qui seront allumés à la tombée de la nuit. La danse et la musique font partie intégrante des festivités. On célèbre aussi cette tradition dans les quartiers de certaines grandes villes, les feux y sont présents. La Saint-Jean est souvent l'occasion d'un grand rassemblement de la population.